Imaginons ensemble le centre-ville de demain !

Imaginons ensemble le centre-ville de demain !

Bannière Grand centre-ville

Dans les dix ans à venir, la gare du Grand Paris Express, un groupe scolaire, des logements, des commerces, des bureaux vont voir le jour. En parallèle, un collectif d’habitant-e-s va être créé, afin d’apporter des idées pour l’aménagement de nombreux espaces publics. Vous avez du 1er au 30 juin pour vous inscrire. À vous de jouer !

Historiquement, La Courneuve ne s’est pas uniquement développée autour de l’hôtel de ville, d’une l’église, d’un marché – comme c’est le cas de nombreuses villes – mais aux quatre coins de la commune. Il n’y a donc jamais véritablement eu de centre-ville. Pour cette raison, Le Sens de la Ville*, en partenariat avec Plaine Commune et la municipalité, lance une concertation citoyenne innovante autour de la constitution d’un grand centre-ville. Ce collectif, l’Atelier citoyen du centre-ville, se composera d’une quarantaine d’habitant-e-s, issus de tous les quartiers.

En quoi ça consiste ?


Le rôle de l’Atelier citoyen du centre-ville sera de faire des propositions d’aménagements des espaces publics : hauteur/largeur des bâtiments, les usages, les pratiques, les circulations, les espaces de détente ou paysagers, l’ambiance des lieux afin de favoriser les rencontres et d’encourager le lien social dans les espaces publics, la nature en ville, etc.
Le rôle d’un-e membre du collectif ? Participer aux différents rendez-vous programmés et aux balades urbaines, faire part de ses idées lors des séances de réflexion, témoigner (podcasts)… Mais pas de panique : si jamais vous êtes dans l’impossibilité d’être disponible pour l’ensemble des dates proposées, il est possible de vous faire représenter par un-e suppléant-e.

Qui peut intégrer le collectif ?


Le collectif sera constitué de deux manières : une partie des riverain-e-s sera tirée au sort et l’autre partie sera composée de celles et ceux qui auront candidaté. Une liste de suppléant-e-s sera également créée pour pallier les éventuelles absences lors des séances de travail. L’objectif de ce groupe est de se rapprocher au maximum des habitant-e-s de la ville en termes de genre, de quartier ou de tranche d’âge. Seuls critères obligatoires : être courneuvien-ne et avoir au moins 16 ans.

Comment s’inscrire ?


    •    en candidatant sur la plateforme notreavis.ville-la-courneuve.fr ;
    •    en déposant le formulaire papier rempli dans l’une des neuf urnes mises à disposition dans la ville (Maison de la citoyenneté, accueil de l’hôtel de ville, pôle administratif Mécano, médiathèque Aimé-Césaire, médiathèque John-Lennon, Maison pour tous Cesaria-Évora, Maison pour tous Youri-Gagarine, centre social Couleurs du monde, boutique de quartier des Quatre-Routes) ;
    •    en envoyant le formulaire au service Démocratie participative, situé à la Maison de la citoyenneté James-Marson, 33, avenue Gabriel-Péri.


Si vous êtes mineur-e, une autorisation parentale sera demandée pour la candidature et la participation aux ateliers.

Les transformations en détails

  • Quartier de la mairie

Le déménagement de l'entreprise KDI a libéré une une grande parcelle sur laquelle un programme majoritairement résidentiel est prévu 1000 logements dont 30% de logements sociaux. Dans ce nouveau quartier, des espaces paysagers, une offre hôtelière, des commerces, des locaux d'activités, un groupe scolaire et un gymnase s'implanteront. Fin des travaux : 2030.

KDI

Crédit : Vianney Prouvost

  • Quartier des Six-Routes

Le projet accompagne l'arrivée de la gare du Grand-Paris Express avec les lignes 16 et 17, mises en route (a priori) pour 2024. 1200 logements, dont 30% de logements sociaux, mais aussi des locaux d'activités, des bureaux, des commerces verront le jour. Un square pour le Moulin Fayvon et des aménagements autour de la future passerelle reliant la ville au parc départemental Georges-Valbon sont également prévus. Fin des travaux : 2030.

Six-Routes
  • Quartier Convention

Ce projet va s'articuler avec ceux des six-Routes et de la mairie. Le principal objectif ? Améliorer les circulations dans l'espace public et rénover le parking souterrain, le groupe scolaire Saint-Exupéry et les commerces. D'une part, 84 logements et une partie des commerces actuels devraient être démolis. D'autre part, 154 logements seront réhabilités, un immeuble de 30 logements en accession sociale avec commerces en rez-de-chaussée devraient être construits. Fin des travaux : 2027.


* Le Sens de la Ville est une coopérative de stratégie urbaine, programmation et ingénierie de projets. Créée en 2015, elle rassemble une équipe pluridisciplinaire et engagée. Elle défend une fabrique de la ville ouverte aux non-professionnel-le-s de l’urbain, s’appuyant sur des processus de conception et de décision réellement horizontaux.

Convention

Crédit photos : Léa Desjours