La nécessité de l’engagement politique

La nécessité de l’engagement politique

Le mardi 3 mars, l’économiste Thomas Porcher est venu à l’espace Guy-Môquet présenter son nouveau livre Les Délaissés devant une salle comble. Prônant l’unité de la population face au «bloc bourgeois», il appelle à l’engagement politique contre « cette machine de guerre qui nous fait face ».

Il y a foule à l’espace Guy-Môquet. son dernier opus. Près de 250 personnes se sont pressés afin d’entendre la présentation par Thomas Porcher de son dernier livre Les Délaissés. L’économiste, auteur du best-seller Traité d’économie hérétique, a choisi tout spécialement La Courneuve pour le lancement officiel de son dernier opus. La présentation a été préparée pendant deux semaines avec Khodia Cisse, du LC Mag’ – la web émission conçue et réalisée par les jeunes de la Ville - chargée d'animer la soirée. On l'a connu vulgarisateur de l'économie et pourfendeur du discours dominant ; on le connait dans cet ouvrage plus politique, cherchant à « transformer un bloc divisé en force majoritaire ». Ce bloc, dont la description fait l’objet de la première partie, est composé selon lui, pêle-mêle, des Gilets jaunes, des banlieusard-e-s, des agriculteur-trice-s et des cadres déclassés. Pêle-mêle, car, paradoxe, si ces catégories ont les mêmes intérêts en subissant toutes le triptyque mondialisation-financiarisation-austérité budgétaire, l’unité de ces délaissé-e-s reste à opérer.


Cette lutte des classes menée par le « bloc bourgeois » (il reprend une expression de l’économiste Bruno Amable) explique la situation de... La Courneuve: « Il n’y a pas de problème des banlieues, car les difficultés viennent d’au-dessus», insiste- t-il. Et de citer le retrait des industries et la casse des services publics. Or, les gouvernements renforcent les intérêts de ce bloc au détriment du plus grand nombre. La suppression de l’ISF profite à 1% de la population, celles et ceux qui détiennent 25% du patrimoine: elles et ils se voient verser 4 milliards d’euros. Alors que le budget de l’hôpital public se trouve amputé de 1,5 milliard.

Puis, en réponse à une question de Khodia Cisse, l’économiste met l’accent sur l’importance de s’intéresser à la politique, de voter, de s’engager collectivement « contre la machine de guerre qui nous fait face », sur la base d’un début de programme auquel il consacre la seconde partie de son livre. Cette volonté d’engagement, Thomas Porcher l’a d’ailleurs mise lui-même en œuvre en préfaçant l’Atlas des inégalités, édité par la mairie de La Courneuve, et en appuyant le mouvement des enseignant-e- s du lycée Jacques-Brel où il a été élève. Et de finir en citant le rappeur Sofiane: « Le 93, ça crée des mecs à part. »

Texte : Nicolas Liébault ; photo : Léa Desjours

Son livre : Thomas Porcher, Les Délaissés – Comment transformer un bloc divisé en force majoritaire, Fayard, 2020, 225 pages.