Juniors et seniors mêlent leur expérience

Juniors et seniors mêlent leur expérience

Semaine bleue

Une initiative organisée à la Maison Marcel-Paul a été l’occasion pour des élèves du lycée Jacques-Brel de discuter avec des seniors et de les aider à mieux comprendre les réseaux sociaux.

Le thème de la Semaine bleue, « Ensemble, bien dans son âge, bien dans son territoire. Un enjeu pour l’après-Covid », a parfaitement été entendu par les habitué-e-s de la Maison Marcel-Paul et des lycéen-ne-s de Jacques-Brel. Le 5 octobre, des élèves de terminale ST2S et des seniors ont en effet participé à une rencontre joliment intitulée « Regards croisés ». Les 6 et 8 octobre, d’autres élèves de la même classe permettaient à un groupe de retraité-e-s de se familiariser avec les réseaux sociaux.

Se parler pour se connaître

« Je suis venu à La Courneuve au moment de la retraite, dans les années 2 000, raconte Hamou à Nurcan. Cela fait vingt ans que je vis ici... j’aime bien. À la Maison Marcel-Paul, j’ai appris à envoyer des mails, ou à gérer sur Internet des informations sur la retraite et les assurances. » La conversation entre la lycéenne et le senior, qui se déroule dans l’une des salles de la Maison Marcel-Paul, va bon train. Ils viennent de faire connaissance et pourtant, ils abordent toutes sortes de sujets comme s’ils se connaissaient depuis toujours. « On prépare cette rencontre avec notre professeure depuis septembre, explique Aïssatou. L’idée est de se présenter, de poser des questions, notamment sur le confinement. J’ai apprécié de discuter avec monsieur Gérard, il m’a dit qu’il était heureux d’avoir échangé avec moi. En 3e, j’ai fait mon stage en gériatrie aiguë. J’ai aimé cette expérience et c’est pour ça que j’ai été volontaire pour participer à cette initiative. Ces contacts ont changé ma vision des personnes âgées. »


« La coopération autour de la Semaine bleue entre la Maison Marcel-Paul et le lycée Jacques-Brel existe depuis 2016 », précise Laïla Zaazoui, professeure de ST2S. « D’habitude, nous organisons un repas, mais cette année, ce n’était pas possible, ajoute Anne Beaufils, la responsable de la résidence. C’est la première fois que nous proposons des “regards croisés”. »

Aider nos aîné-e-s à se connecter

Le lendemain, mardi 6 octobre, Sophia, Meriem, Sadio et Myriam présentaient Instagram, WhatsApp, Snapchat et Tik Tok à un groupe de retraité-e-s, présents pour des motifs différents. Patricia a des soucis avec son ordinateur, Évelyne a l’intention d’en acheter un et souhaite préalablement s’initier à la navigation sur Internet, Gérard aimerait qu’on lui montre comment téléphoner via Instagram et Florentine qu’on l’aide à installer Facebook sur son smartphone. Après une présentation pédagogique efficace des réseaux sociaux, épaulées par Noémi Muller, médiatrice multi-média à Marcel-Paul, les jeunes filles se sont montrées rassurantes, expliquant qu’on peut faire un signalement en cas de propos diffamatoire, que la plupart des mises à jour concernent la sécurité et qu’il n’est pas possible, en créant un compte, de donner accès à son compte bancaire. Puis, elles ont écouté les demandes individuelles et résolu les problèmes rencontrés par les uns et les autres. De quoi susciter des vocations...

Texte : Joëlle Cuvilliez ; photos : Léa Desjours