Ce qui change pour vous cette année

Ce qui change pour vous cette année

changements 2021

Chaque 1er janvier s’accompagne de nouvelles dispositions concernant votre vie quotidienne et votre budget…  Tour d’horizon.

Réforme du mode de calcul des APL

Les aides personnalisées au logement sont désormais calculées en « temps réel », c’est-à- dire tous les trois mois, pour prendre en compte les revenus des douze derniers mois.

Revalorisation du Smic

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance augmente mécaniquement de 0,99 %. Il s’élève désormais à 8,11 € nets par heure, soit 1 231 € nets par mois pour un salarié à temps plein.

Poursuite de la suppression de la taxe d’habitation

Les 20 % des ménages encore redevables voient l’impôt local sur leur résidence principale baisser de 30 %.

Hausse du prix du gaz et de l’électricité

Les tarifs réglementés d’Engie augmentent de 0,2 % pour les client-e-s utilisant le gaz pour le chauffage et de 0,1 % pour celles et ceux l’utilisant pour la cuisson et pour le double usage. Quant au tarif régulé de vente de l’électricité, il pourrait augmenter d’environ 2 %.

Hausse du prix du timbre

Le timbre vert passe de 0,97 €  à 1,08 € et le timbre rouge de 1,16 € à 1,28 €.

Augmentation du prix du tabac

Certaines marques majorent  le prix de leurs cigarettes, cigarillos, cigares et tabac à rouler.

Fin du remboursement de l’homéopathie

L’Assurance maladie ne prend plus en charge les traitements homéopathiques, remboursés à 15 % en 2020.

Aide à la rénovation énergétique pour tous les propriétaires et copropriétaires

Le dispositif Ma PrimeRénov’, destiné à financer des travaux d’économie d’énergie, est désormais accessible à tous les ménages.

Durcissement du malus automobile et soutien à l’achat d’un véhicule écologique

Le seuil de déclenchement du malus passe à 133 g/km et le malus maximal passe à 30 000 € pour les véhicules les plus polluants. Quant au bonus écologique pour les acheteur-euse-s d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable, qui peut aller jusqu’à 7 000 euros, il est maintenu cette année.

Interdiction de certains produits en plastique

Boîtes à sandwich, pailles, couvercles de boissons, touillettes, tiges pour les ballons de baudruche, couverts et piques à steak : ces produits à usage unique en plastique sont désormais bannis des commerces.